Sélectionner une page

Vous allez faire l’expérience d’une énorme différence lorsque vous installez des fenêtres à double vitrage dans votre maison. Vous allez constater que le bruit de la circulation est considérablement réduit et même si vous habitez à proximité d’un aéroport ou d’une gare, vous pourrez passer une bien meilleure nuit de sommeil et profiter d’un environnement de vie plus sain.

Le double acoustique vitrage et son utilisation contre le bruit

Le double vitrage fonctionne aussi bien avec les fenêtres qu’avec les baies vitrées ou les portes-fenêtre. C’est sans aucun doute le meilleur moyen d’isolation des ouvertures d’habitat, aussi bien sur le plan thermique que sur le plan phonique.

Deux vitres forment le double vitrage. Entre elles, il y a :

  • Soit une lame d’air ;
  • Soit du gaz : de l’argon ou du krypton.

Pour information, le gaz est moins conducteur de chaleur par rapport à l’air. C’est pourquoi, il est plus efficace au niveau de l’isolation thermique. Cependant, il coûte plus cher. Un intercalaire en matériau de synthèse ou en aluminium est placé sur les cadres de la fenêtre, plus précisément entre les vitres. Cet élément a pour rôle d’éliminer les ponts thermiques et vise à optimiser le pouvoir isolant du double vitrage.

Pour compléter le tout, notamment pour éviter que des buées se forment sur les vitres, un « dessiccateur » peut être ajouté au dispositif. Il a aussi pour rôle d’empêcher l’humidité de l’air de pénétrer entre les vitres. Un dessiccateur est un ensemble de petites billes poreuses qui absorbent l’humidité.

Comment un double vitrage fonctionne-t-il ?

Pour rappel, le double vitrage phonique permet de ralentir la transmission de chaleur. Il aide donc à limiter les déperditions thermiques. Les performances de ce dispositif sont évaluées, grâce au coefficient de transmission thermique. Celui-ci doit être le plus petit possible pour que l’efficacité soit maximale.

Les avantages et inconvénients du double vitrage

Voici les principaux avantages d’avoir des fenêtres double vitrage :

  • Vous économisez sur l’énergie ;
  • Vous optimisez la valeur isolante de vos ouvertures ;
  • Vous avez une condensation limitée ;
  • Votre maison est optimisée pour l’insonorisation ;
  • Vous avez une sécurité optimale.

Voici quelques inconvénients des fenêtres à double vitrage :

  • Les fenêtres à double vitrage ne peuvent pas être réparées ;
  • Elles piègent la chaleur ;
  • Elles ne fonctionnent pas très bien avec les maisons plus anciennes.

Le double vitrage et le film anti bruit pour vitrage

En parlant de film anti-bruit malgré double vitrage, notez que le film intercalaire est pris en sandwich entre deux couches extérieures. Le revêtement qui se trouve au centre, est doté de propriétés isolantes solides. C’est la couche de cœur.

Le film anti-bruit bloque le son : comment est-ce possible ? Le bruit a tendance à se déplacer et à traverser une barrière, notamment une fenêtre. La fenêtre utilise une image de blocage du son. Elle absorbe donc le bruit et à la minute où celui-ci se trouve dans l’espace, il est beaucoup moins fort. Un film antibruit pour fenêtre a le pouvoir de réduire le son d’environ 5 décibels.

Pourquoi le bruit persiste malgré l’installation d’un double vitrage ?

Il est difficile d’atténuer le bruit, étant donné que cette nuisance sonore a le pouvoir de passer totalement par le maillon faible de l’ouverture de l’habitation. Si vous avez des fenêtres dotées de grilles d’aération qui ne sont pas phoniques, même si vous installez des vitres épaisses pour éviter que le bruit passe, cela n’aura aucun effet.

Dans certains cas, notamment pour les maisons anciennes, les fenêtres qui ne sont plus étanches à l’air laissent passer le bruit. C’est pourquoi, vous pouvez toujours entendre du bruit malgré double vitrage de vos fenêtres.

Comment isoler vos fenêtres du bruit ?

Voici quelques astuces pour vous aider à isoler le bruit malgré double vitrage acoustique au niveau de vos fenêtres.

Réorganisez vos meubles

Le bruit a le pouvoir de circuler et de se déplacer dans l’atmosphère, jusqu’à ce qu’il atteigne une surface, soit pour la traverser, soit pour rebondir. Le souci avec cela, c’est qu’il perd une partie de son énergie. De ce fait, il s’étend de manière plus rapide. C’est pourquoi, il devient plus bruyant. En ajoutant plus d’obstacles à la trajectoire du son, vous réduisez la puissance acoustique. C’est pour cette raison qu’il vous est recommandé de réorganiser votre mobilier existant ou bien d’ajouter de nouvelles acquisitions.

Installez des stores à vos fenêtres

L’installation de stores est rapide et simple ! Bien qu’ils n’arrivent pas à bloquer totalement le bruit, ces dispositifs peuvent réduire le son, si vous les utilisez pour compléter une autre méthode d’isolation acoustique.

Calfeutrez vos fenêtres pour un affaiblissement acoustique

Il existe différentes manières simples et peu coûteuses d’améliorer l’étanchéité des fenêtres, notamment avec des bandes adhésives faisant office de joints. Utiliser des joints d’isolation pour fenêtre permet d’absorber les bruits extérieurs et d’éviter le gaspillage d’énergie. Ils peuvent être achetés sous différentes formes et peuvent fabriqués à partir de nombreux matériaux comme la mousse, le caoutchouc, le silicone, la fibre de verre, etc.

Accrochez des rideaux acoustiques occultant

Une autre solution peu coûteuse consiste à suspendre des rideaux épais et insonorisés. Sachez que cette méthode ne va pas complètement bloquer le bruit, mais peut s’avérer très utile en complément des autres astuces.