Sélectionner une page

Le bois est l’un des matériaux les plus utilisés dans la construction depuis le début des temps. Il se caractérise par ses bonnes propriétés isolantes et mécaniques, dans ce cas nous allons analyser pourquoi le bois permet un bon traitement acoustique.

Dans la construction, il est très rare que le bois apparaisse comme un simple matériau faisant partie, par exemple, d’un mur, d’une porte ou d’un plancher. Normalement, le bois massif est utilisé avec d’autres éléments comme des planches, mais bien qu’il soit composé de fibres de bois, l’ensemble peut varier ses propriétés acoustiques en fonction de ces deux éléments séparément.

L’isolation acoustique à un bruit dépend des propriétés mécaniques du matériau et répond à la loi de la masse. Cette loi de la masse met en relation l’isolation acoustique d’un matériau avec la densité du matériau et la fréquence du son.

Selon cette loi, dans le cas du bois, la masse peut être directement liée à la densité du bois, une donnée déjà étudiée pour presque toutes les espèces. La densité du bois représente la quantité de masse dans un volume donné, ce qui signifie que les bois plus lourds (avec plus de masse) ont une densité plus élevée.

Par conséquent, les éléments de construction fabriqués à partir d’essences à plus forte densité comme le bois tropical offriront une meilleure isolation acoustique.

Comme nous l’avons dit au début, cette isolation acoustique varie si l’on utilise plus d’un élément ; un produit comme une porte ou un plancher qui est composé de plusieurs feuilles (panneau et bois par exemple), dans ce cas pour le calcul de l’isolation acoustique la loi de masse n’est pas suivie puisqu’il faut tenir compte du fait qu’une perte d’énergie est produite par la dissipation de chaleur entre les composants de l’élément. 

Dans ce cas, un élément composite, tel qu’un mur constitué d’un élément poreux comme le bois et d’un matériau élastique comme la laine de verre, a un comportement acoustique qui répond au principe masse-ressort-masse. Selon ce principe, une structure poreuse comme le bois absorbe l’énergie mécanique transportée par les ondes sonores qui sont transformées en chaleur par friction, c’est-à-dire que le bois, du fait de sa composition poreuse, absorbe les ondes et les transforme, rendant leur passage plus difficile et devenant ainsi un bon isolant acoustique. En raison de ce principe, la rigidité du matériau affecte l’isolation acoustique

La meilleure façon d’améliorer l’isolation acoustique est d’utiliser des revêtements flottants soutenus par des éléments élastiques, tels que les faux plafonds ou les faux planchers. Par exemple, la réduction du niveau de bruit dû à la chute d’un objet sur un parquet multicouche est d’environ 20 dBA. Autrement dit, si votre voisin du dessus a du parquet et qu’un objet tombe par terre, vous l’entendrez moins que s’il avait un sol en céramique.

Le bois dans la construction, en plus d’être un élément structurel ou constructif, a une fonction décorative ou esthétique en raison de sa beauté. Dans de nombreux cas, il est utilisé uniquement pour des raisons esthétiques, comme c’est le cas pour les parquets, les portes ou les revêtements, ou uniquement pour des raisons structurelles telles que les poutres ou les toitures, mais parfois il est utilisé en tirant parti de ces deux aspects : ses propriétés en tant que matériau et sa beauté comme dans l’utilisation de panneaux de bois autoportants.

Il existe dans le secteur des entreprises ayant une grande expérience dans l’utilisation du bois au niveau esthétique et structurel qui apporte aussi bien une solution acoustique que constructive, comme pour une structure, qu’au niveau esthétique, comme un plancher en bois ou des revêtements, qui offriront également des avantages en raison de leurs propriétés d’isolation acoustique ou des bénéfices pour la santé physique et mentale.