Sélectionner une page

Nous sommes entourés de bruit et c’est pour cette raison qu’il est conseillé d’insonoriser nos maisons. Le bruit extérieur peut affecter notre repos et le sentiment de confort que nous ressentons dans notre maison, ce n’est donc pas un sujet que nous devons ignorer.

Les raisons qui nous poussent à vouloir insonoriser notre maison peuvent être diverses : que le bruit extérieur affecte l’intérieur, ou inversement, que, pour certaines activités que nous pratiquons (musique, danse, etc.), nous voulons empêcher le bruit intérieur d’aller à l’extérieur… Plus nous serons clairs sur les sources de bruit que nous voulons atténuer, plus il sera facile de trouver un moyen pour le traitement acoustique de la maison avec le matériau le plus approprié.

Nous allons d’abord étudier les problèmes qui affectent notre maison et notre confort, puis nous pourrons décider quelle est la meilleure isolation acoustique pour les résoudre.

Qu’est-ce qui est considéré comme du bruit ?

Peut-être, au moment de nous introduire dans ce monde passionnant et vaste de l’isolation acoustique, la première chose que nous devrions savoir est ce qui est considéré comme du bruit. Le bruit est considéré comme un son indésirable. Mais ensuite, il faut tenir compte de la pression acoustique, mesurée en décibels (dB). Le bruit est considéré comme nuisible à partir de 75 dB. Pour donner quelques exemples plus concrets, nous donnerons quelques données relatives aux éléments bruyants que l’on retrouve dans notre vie quotidienne. Et une rue très fréquentée, des embouteillages ou une télévision à fort volume peuvent les atteindre.

Mais nous devons également tenir compte des caractéristiques du son. La fréquence à laquelle il est émis, sa continuité ou sa discontinuité, ou les vibrations générées par la source peuvent également rendre un son vraiment gênant.

Pourquoi dois-je insonoriser ma maison ?

Bruit de la circulation, bruit des voisins, bruit causé par les activités festives, les bars, les activités de loisirs… Et dans tous ces cas, les limites de bruit doivent être conformes à celles établies dans les règlements municipaux ou la législation nationale.

En fonction des niveaux de bruit qui atteignent nos maisons et de la manière dont ces bruits nous affectent, nous devons choisir une solution ou une autre. Si le problème vient de voisins bruyants, nous devrions peut-être renforcer l’isolation des murs, des sols ou des plafonds. Si, en revanche, la source du bruit est la circulation, des fenêtres à double vitrage avec isolation acoustique peuvent être une bonne option.

Mais la question de l’isolation acoustique est complexe, et ce ne sont pas seulement les niveaux de bruit qui sont en cause, mais l’isolation utilisée et la capacité d’absorption jouent un rôle crucial. Un matériau isolant n’atténuera pas le bruit s’il n’agit pas avec un matériau qui absorbe la pression sonore.

Les propriétés de la meilleure isolation

Un concept qui devrait être clarifié est la différence entre l’isolation acoustique et l’absorption acoustique. La différence entre ces deux concepts porte sur le point où se situe le bruit. Si le bruit est situé à l’intérieur, nous chercherons un matériau ayant de bonnes propriétés d’absorption, pour empêcher le bruit de sortir. En revanche, si la source du bruit est extérieure, nous aurons besoin d’un matériau qui nous en isole. Il est donc très important de savoir quel est notre problème afin d’appliquer la meilleure solution.

D’autre part, il existe aussi des matériaux qui fonctionnent en éliminant les vibrations, nous devons donc aussi en tenir compte en fonction de notre situation.

Isolation intérieure ou extérieure

Si l’on parle d’isolation par l’intérieur, on trouve dans les propriétés des matériaux absorbants la spongiosité, la porosité, la faible densité et la pénétrabilité. Toutes ces propriétés font que ces matériaux considérés comme absorbants sont capables d’atténuer le bruit de l’intérieur. Mais, comme toujours, nous devons toujours garder à l’esprit le problème à résoudre.

Si nous isolons de l’extérieur, cela nous donne la possibilité de faire une réforme thermo-acoustique.Effectuer un travail de ce type dans la maison, permet de réduire la demande énergétique et d’isoler la maison du bruit extérieur. L’installation de certains panneaux isolants remplit cette double fonction : réduire la perte d’énergie produite par les murs et isoler la maison des bruits extérieurs.

Matériaux isolants

Il existe de nombreux matériaux aux propriétés isolantes : le liège est un isolant naturel et écologique, les laines minérales, également courantes dans la construction, les mousses de polyuréthane, les polyéthylènes, les géotextiles, le ciment… La variété que l’on peut trouver sur le marché est très large, et il faut s’adresser aux experts en la matière. À ce stade, nous pouvons souligner que la fibre de bois est un isolant intéressant ; un produit naturel, respectueux de l’environnement et à hautes performances, tant thermiques qu’acoustiques.

L’importance des fenêtres et des clôtures

Les portes et les fenêtres jouent également un rôle clé dans l’isolation. Lorsque nous choisissons l’un ou l’autre, nous devons tenir compte du fait qu’ils doivent être en accord avec le niveau d’isolation des murs. Si les mesures ont défini que l’isolation de l’ensemble atteint un niveau de X décibels, les portes et les avantages qui sont installés doivent être conformes à ces mesures.

De cette manière, nous éviterons la formation de ponts thermiques et nous obtiendrons également des niveaux élevés d’étanchéité à l’air dans nos bâtiments, évitant ainsi les entrées ou sorties d’air indésirables. Une bonne exécution des éléments qui composent l’enveloppe de notre bâtiment minimise les pertes de chaleur et favorise les économies d’énergie.

Heureusement, il existe sur le marché une large gamme de profilés et de vitrages haute performance qui garantissent une bonne isolation et une bonne absorption acoustique.